• Valeur d’origine(Vo)ou(Ve): cout d’acquisition d’immo amortissable(HORS TVA Récupérable).

    Cout d’acquisition

    =prix d’achat+frais installation et montage+frais transport

    Durée d’amortissement: la durée conventionnelle de dépréciation d’immo amortissable

    MT=5Ans

    Taux d’amortissement: taux qui servira de base ou calcul des dépréciations annuels

    T=100/n

    N=100/t

    Mo=8Ans ;

    100/8=12,5%

    Dotation ou annuité: le montant de dépréciation annuel peut être constant ou variable selon le système applicable.

    A=100000/5=20000

    T=100/5=20%

    A=100000*20%=20000

     Valeur nette d’amortissement: la somme qui reste à amortir à partir d’une période d’amortissement

    VNA=Vo-∑An 

     Amortissement linéaire (constant):

    on fixe une Durée prévisionnelle d’amortissement

    (n)

    VNA est nulle à la fin durée

    La dotation annuelle est calculée sur la Vo

    A=Vo/n ou A=Vo*Tx

    Amortissement dégressif:

    on fixe une Durée conventionnelle de vie

    taux dégressif

    =Tx linéaire*coefficient

    N=3>4Ans>>>coef=1,5

    =5>6Ans>>>coef=2

    =>6Ans>>>>coef=3

    La dotation dégressive est calculée :

    >>1er année=sur Vo

    >>2eme année

    =sur VNA

    Années  

    Valeur nette
    d’amortissement
     

    Annuités  

    Annuités
    Cumulées
     

     

    Taux
    Dégressif
     

     

    Taux
    linéaire
     

    2007 (3mois)  

    70 000  

    7 000 (1)  

    7 000  

    40%

    100 /5 =20% 

    2008  

    63 000  

    25 200  

    32 200  

    40%

    100/4 =25% 

    2009  

    37 800  

    15 120  

    47 320  

    40%

    100/3=33% 

    2010  

    22 680  

    9 072  

    56 392  

    40%

    100/2.75=36% 

    2011  

    13 608  

    7 776 (2)  

    64 168  

    -

    100/1.75=57% 

    2012 (9mois)  

    5 832  

    5832  

    70 000  

    -

    100/1=100%

     

     

    70 000 x40 x3/1200 =7 000 

    Les comptes à retenir sont :

    3421 clients

    3424 clients douteux ou litigieux
    619 D .E aux provisions pour dépréciation
    6182 pertes sur créances irrécouvrables
    719 reprises sur provisions pour dépréciation

     

    Compte charges:

    D:6/9..dot exploitation

    639..dot financière

    659..dot non courants

    C:28..amortissement

    ∑An=Vo*t*n/1200

    =150000*t*9/1200

    T=5%

    Construction :

    56250=1500000*t*9/1200

    56250=11250t

    T=5%

    MT :

    141000=940000*t*9/1200

    141000=7050t

    T=20%

     

    Construction :

    56250=1500000*t*9/1200

    56250=11250t

    T=5%

    MT :

    141000=940000*t*9/1200

    141000=7050t

    T=20%

    DOT2017 :

    Con:1500000*5%=

    7500

    MT:940000*20%=

    188000

    MO:1250000*10%

    =12500

    DOT2016=1000000

    *30*9/1200=

    225000

    DOT2017:Vo-∑An=

    VNA

    (1000000-225000)

    *30%=232500

    D 6193

    C 2832-2833-2834

    DOT EX 2017

    Cession d’immo

    Amortissable:

    Complètement amortie:

    Machine outil

    6000dh/4Ans

    28/02/2014 été

    Cédée en chéque

    20000dh

    D 5141(20000)

    C 7513(20000)

    Ch n°

    D 28332(60000)

    C 2332(60000)

    Camionnette

     180000 dh/4Ans

    Cédée à crédit

    20000dh

    D 3481(20000)

    C 7513(20000)

    D 2834(18000)

    C 2840(18000)

    N Complètement amortie:

    Machine 200000

    01/02/2005

    Amo linéaire 10%

    50000 réglé 3m

    31/03/2011

    D 3481(50000)

    C 7513(50000)

    D 6193(5000)

    C 2833(5000)

    Dot compl ex 2011

    D 2833(50000)

    6513(75000)

    C 2330(125000)

    ∑An=200000*10%*6=120000

    Dot=200000*10*3/1200=5000

    ∑An depuis la date d’acquisition jusqu’au la cession

    Les provisions :

    Provision dépréciation des créances :

    Constatation :

    Clt ordinaire

    Clt douteux

    Clt dont la créance irrécouvrable(faillite)

    Brahim :30000 TTC >probablement 60%

    30000/1,2=25000 HT *40%=10000

    Hassan :28800 TTC>40%

    28800/1,2=24000 HT*60%=14400

    Rachid :42000 TTC>perte 70%

    42000/1,2=35000 HT*70%=24500

    D 3424(100800)

    C 3421(100800)

    Reclassement clt B/H/R

    D 6196(48900)

    C 3942(48900)

    Constatation Prov clt B/H/R

    NB :Provision doit être calculée sur le

    Montant HT.

    Pour perte sur

    Créance irrécouvrable,il est inutile de créer une

    Provision puis la

    Perte est certaine

    On passant

    Directement aux

    Ecritures comptables.

    D 6182(HT)

    4455(TVA)

    C 3421(TTC)

    Perte clt x

    Ajustement :

    B:11520TTC(Solde).

    H:perte à 70%.

    R:14400 ramener

    40% Solde.

     

    D 6196 (2400)

    C 3942(2400) augment prov clt H

    D 3942(25300) annulation prov B

    C 7196(25300) diminuer prov R

    D 6182(15400)

    4455(3080)

    C 3424(18480) perte clt B

     

    clts  

     Créances 

    Prov 2017 

    Règlement TTC

    2018 

     

    Solde

    Obs

    Prov

    2018

    Ajustement

    Perte

    TTC

    HT

    TTC

    HT

    +D

    -R

    HT

    TVA

    Brahim

    30000

    25000

    10000

    11520

    18480

    15400

    Solde

    -

    -

    10000

    15400

    3080

    Hassan 

    28800

    24000

    14400

    -

    28800

    24000

    70%

    16800

    2400

    -

    -

    -

    Rachid

    42000

    35000

    24500

    14400

    27600

    23000

    40%

    9200

    -

    15300

    -

    -

     

    2400

    25300

    15400

    3080

     

     

     

    Provision dépréciation des titres :

    TP :3500(AC)

    TVP:2510(IF)

    Constatation :

    VE=VI>>pas provision

    VE>VI>>pas provision

    VE<VI>>constatation Prov

    Titre

    Q

    VE

    VI 2017

    VI

    2018

     

     

                                    (38000)

    350-320=30*1000=30000

    300-290=10*800=8000

     

    250-240=10*30=300

    200-180=20*25=500 (800)

     

    D 6392(38000)

    C 2951(38000)

    Constatation Prov A et B

    D 6394(800)

    C 3950(800)

    Constatation Prov X et Y

     

    Ajustement prov :

    TP :

    A

    B

    TVP :

    X

    Y

    Z

     

    1000

    800

     

    30

    25

    40

     

     

    350

    300

     

    250

    200

    150

     

    320

    290

     

    240

    180

    160

     

    325

    270

     

    235

    180

    145

    Titre

    Q

    VE

    VI

    2017

    VI

    2018

    A:350-325=25*1000=25000-30000=

    -5000(R)

    B: 300-270=30*800=24000-8000=

    16000(D)

    X:250-235=15*30=450-300=+150(D)

    Y:constatation : 500

    Z:150-145=5*140=200( constatation)

    D 6392(16000)

    C 2951(16000)

    Augment prov B

    D 2951(5000)

    C 7392(5000)

    Diminuer prov A

    D 6394(350)

    C 3950(350)

    Augment prov X/const Z

     

    D 3950(500)

    C 7394(500)

    Annulation prov Y

    Cession Titres(provision):

    Titre participation:

    Cession:D 5111/5141/5161

    Ou 3481///C 7514

    Annulation T:D 6514

    C 2510

    Annulation prov:D 2951

    C 7392

    EX:TP 15/03/2010 pour

    100000 prov 30000

    05/04/2011, 110000

    Commission 1%,TVA sur

    Commission,Service bancaire 10%

    TP :

    A

    B

    TVP :

    X

    Y

    Z

     

    1000

    800

     

    30

    25

    40

     

     

    350

    300

     

    250

    200

    150

     

    320

    290

     

    240

    180

    160

     

    325

    270

     

    235

    180

    145

    VE=100000 ;P=300 ;P.C=110000

    Avis de crédit

    MT=110000/com1%=1100

    TVA=110>>>108790 net à votre crédit

    D 2951(30000)

    C 7392(30000) Annul prov

    D 5141(108790/6147(1100)

    /34552(110)

    C 7514(110000) cession TP

    D 6514(100000)

    C 2510(100000) sortie T cédés

    Titre et valeurs placement:

    M value:enregister cession

    D 5111/5141/5161

    Ou 3482/6385

    C 350

    Solder prov:D 3950

    C 7394

    P value:cession:D 5111

    /5141/5161Ou 3482

    C 7385/350

    Solder prov: D 3950

    C 7394

     

    Provision dépréciation des stocks :

    D 6196///C 3911

    M/se VE=7200/VNA=6200

    6196(1000)///C 3911(1000)const prv

    31/12/2016

    M/ses 7200/5900

    Mat 1er 12000/11400

    D 3911(1000)/C 7196(1000) annul Pr

    D 6196(1900)/C 3911(1300)

    3912(600) Constatation N prov

    Provision risques et charges :

    Risque nettement précisé=perte procés/risque fiscal ou pénal .

    Charge non encore intervenue

    Probable=travaux réparation,

    Rénovation des locaux.

    Durable:délai prévu supérieur à 12 mois (15 :151 et 155)

    Momentanée: délai prévu inférieur

    Ou égal à 12 mois(45 :450)

    D 61957 /C 4501

    D 61955/C 1555

    D 6595/C 1515

    Réajustement :

    D 6195/C 1555

    D 1515/C 7195

    Régularisation charge et produit :

    Charge=ch à payer/

    constatée d’avance

    Produit=prd à recevoir/ constatée d’avance

    Les charges :

    -à payer:ch connue de façon certaine Fin EX,mais non encore enregistré.

    (compta faute).

    Ach m/se,mat,fourniture

    Réduction accordée,com à

    Payer.

    D: Charge concerné(cmpt)

    C:4417/4427/4437/4447/

    4457/4487

    EX :D 6111/C 4417

    D 4417/6111

    D 6111/34552/C 4417

    -intérêt  non échu à payer et couru :(sur dette E/se)

    D 6311/ C 4493

    -ch constatée d’avance :

    Enregistrée au cours EX

    Mais elle concerne EX

    Suivant.(m/ses,mat,frt ach

    Frt ach(non stockés),ch=

    Loyer).

    D 3491

    C:diminuer ou  Annuler

     ch concerné du  MT HT

    (EX suivant).

    Ex :D 3491

    C 6131

    61254

    Fourniture bureau non

    consommés

     

    Les produits :

    -à recevoir :prd connu de façon

    Certaine mais pour lequel le document  justificatif.

    EX : vente m/ses,frs promis un rabais

    D 3417/3427/3467/3487

    C :prd concerné (classe 7)

    -intérêt  non échu à percevoir et couru :D 3493/C 7381

    - prd constatée d’avance :

    Enregistré cours EX (concerne total ou partiel EX suivant).

    D :diminuer ou annuler prd

    Concerné du MT HT.

    C 4491

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le classement est une technique qui consiste à ranger dans un ordre méthodique les documents selon un ordre préétabli, de façon à pouvoir se procurer facilement et rapidement l’information recherchée.

    le classement comporte deux opérations :

    classifier : faire une répartition méthodique par classe, c'est-à-dire déterminer :
    - les caractères communs selon les quels on regroupe les documents
    - le nombre et l’importance des classes en fonction de l’utilisation des documents.
    - l’ordre dans lequel on classera les documents

    classer : effectuer le travail matériel :
    - affecter chaque document d’un indice ;(chiffre, lettre) qui déterminera sa place dans le document
    - ranger selon l’ordre prévu par la classification

     

     

     

     

    Les facteurs du choix d’un classement :
    Pour pouvoir stocker les informations en vue d’une utilisation ultérieure, il convient de mettre en place un plan de classement qui permette d’accéder à l’information dans les meilleures conditions de ; temps, sécurité, coût.
    temps d’accès : il doit être le plus réduit possible, pour cela il faut :
    - définir les critères de classement ;
    - classer régulièrement les documents.
    sécurité : le système adopté doit donner l’assurance :
    - que tous les documents sont présents ;
    - qu’il est possible de les retrouver selon un ou plusieurs critères ;
    - qu’il ne risque pas d’une détérioration.
    coût : le coût du classement se décompose en :
    - coût du classement (temps et matériels utilisés) ;
    - coût de recherche.
     

    Le but du classement :
    On classe pour :
    - retrouver sûrement et rapidement.
    - ordonner, c’est à dire donner au lieu du travail une atmosphère d’ordre.
    - contracter pour garder sous le plus petit volume le plus grand nombre possible de documents.
    - Obéir aux prescriptions légales dont la lettre exige que toute pièce doit être classée et répertoriée.
    - Pallier l’absence ou la défaillance de celui qui a rangé.
    - Protéger le document et le préserver des éléments destructeurs (humidité,
    poussières..).
    - Assembler les documents par catégorie, par affaire, par famille.
    - Déceler les absences, les subtilisations, les interventions de documents.

    Indexage :

    L’indexage d’un classement est l’indication visuelle des tranches de classement

    ainsi que l’identification des documents (dossiers, fiches) 

    les ordres fondamentaux :
    • classement alphabétique
    • classement numérique
    • classement thématique
    - les ordres dérivés :
    • classement décimal
    • classement chronologique
    • classement géographique
    • classement alphanumérique

    les ordres fondamentaux :

    - Norme : ensemble de règles alphabétiques qui ont été normalisées.
    - Rubrique : mot ou groupe de mots constituant l’intitulé du document à classer.
    - Mot directeur : façon de présenter une rubrique pour son classement.
    - Renvoi : inscription supplémentaire d’une rubrique pour renvoyer au mot directeur retenu, lorsqu’il y a hésitation sur le choix de celui-ci.

    Indexage des rubriques :
    On appelle ainsi la manière d’écrire une rubrique afin de faciliter un classement alphabétique.
    Pour indexer correctement il faut:
    - d’abord écrire le mot directeur (en majuscule)
    - puis les mots suivants
    - enfin entre parenthèses, les mots précédents (Hôtel SAFIR>SAFIR Hôtel)  
     

    Le classement alphabétique consiste à ranger les mots d’après l’ordre des lettres dans l’alphabet. +(Simple)

    + recherche et reclassement rapide dans un Petit classement(accès rapide).

    (n<250 dossiers)(à l’écran,PP)

    -sécurité imparfaite: une erreur de classement ne peut être décelée

    .- (limité)

    Nécessité d’appliquer

    Strictement les règles.

    par la norme l’AFNOR (Association Française de NORmalisation). 

    Utilisation: annuaires,index.

    la rubrique contient des noms propres:

    El mansouri sera classé comme Elmansouri

    Salon de coiffure Mohammed

    la rubrique contient des noms géographiques:

    Les conserveries de Safi

    La gazette du sud marocain
    Hôtel du Rif
    la rubrique contient des noms publicitaires:

    Imprimerie UNIM
    Journal « l’opinion »
    la rubrique ne contient aucun nom propre (de Personne

    ,géographique, publicitaire ou assimilés)

    Société industrielle et commerciale
    Les caves marocaines
    la rubrique est formée d’initiale ou sigle: U.N.E.S.C.O  

    Le classement numérique

    On attribue un numéro à chacun des éléments à classer et on ranger ces éléments dans l’ordre de numéro. Un répertoire Alphabétique permet de connaitre le n° correspondant à un élément désigne par un  Nom.

    +classement de tout élément

    (livre,dossier)

    Recherche rapide

    Sécurité.

    -nécessité d’un répertoire.

    Lent.

    Utilisation:

    Fichiers Informatiques

    Classement numérique:

    1. La Marbrerie de vichy
    2. Comptoir français de sécurité
    3. Aux quatre saisons
    4. Hôtel de Bretagne
    5. L’artisan confiseur
    6. La générale de conseils
    7. SARL Grafrois
    8. Librairie du sud
    9. Cabinet Dor
    10. Boutique Salma
     

    BRETAGNE (hôtel de) 4
    COMPTOIR (français de sécurité) 2
    CONFISEUR (l’artisan) 5
    DOR (cabinet) 9
    GENERALE de conseils (la) 6
    GRAFOIS (SARL) 7
    QUATRE saisons (aux) 3
    SALMA (boutique) 10
    SUD (librairie du) 8
    VICHY (la marbrerie de) 1
     

     

    Le classement thématique(idé)

    Elément rangé par thème.

    Mat divisé en sujet  et sous

    Sujet.(plus en plus classement par mot clé).

    +extensible

    -emploi délicat

    +plan classement logique

    -plan difficile à établir

    Recherche longue si le

    Subdivision est nombreuse

    Sécurité imparfaite

    Utilisation: le classement de la documentation pour

    Traitement manuel.

    +Classement plus simple

    (Traitement Informatique)

    -Etablissement préalable un

    Index pour éviter multiplie

    (mot clé)

    Utilisation: classement

    Adopté aux bases

    Documentaires.

    en grands groupes ou sujets:

    appareils ménagers
    - appareil de chauffage
    - petit appareillage électronique

    chaque sujet en sous sujet comme suit :
    - appareil de chauffage :
    cuisinière à bois
    cuisinière à charbon
    radiateurs à gaz
    radiateur électrique 

     

     

    les ordres dérivés :

    classement décimal

    est une combinaison des

    classements thématiques et

    numériques.

    +plan logique, pouvant se

    Subdiviser

    -plan difficile  à établir

    Recherche parfois longue

    Sécurité imparfaite

    Utilisation : Classement

    dans des bibliothèques

    Plan comptable

    1> 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
    2
    > 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29
    3
    > 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39

    classement chronologique

    classement d’après la date.

    +extensible

    Classement simple

    -recherche longue

    Sécurité imparfaite (sauf si

    Les éléments sont numérotés).

    Utilisation : Classement

     des documents Dans des

    individuels, des relèves

    bancaires, revues et des

    doubles de facture.

    09/02/98 société marocaines de courtage
    02/02/98 société de tissage « FILATIS »
    25/01/98 société de courtage ‘GRACOM’
     

    classement géographique

    classement d’après

    la localisation.

    +classement par secteurs de

    Vente

    -accès lent si le plan est très

    Détaillé

     Utilisation : Classement

     Des documents(distribution)

     

    CASABLANCA
    - ALAOUI (cabinet médical)
    - MOUKTAR (clinique)
    ESSAOUIRA
    - RAFFINERIE (société marocaine de)
    - ELJABRI (groupe industrielle)

     

     

     

    classement alphanumérique

    classement en groupe

    alphabétique et à l’intérieur

    par ordre numérique.

    +sécurité

    -Recherche longue dans les

    Classements manuels

    Extensibilité limitée

    Utilisation : Classement

     Des références de produits et

    Des véhicules automobiles

     

    B
    BANQUE marocaine de commerce 01
    BILALI (cabinet) 02

     

    +les avantages 

    - les inconvénients 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Le travail est une activité consciente, Volontaire,

    pénible pour réaliser une œuvre matérielle (construction) ou immatérielle (idée).

    Droit du travail est l’ensemble des textes et lois qui règlent les relations de travail entre l’employeur (patron)

    et l’employé

    (Salarié)>>>(CODE DE TRAVAIL).

    Les sources sont :

    La constitution

    Le code du travail

    la Jurisprudence

    l’usage professionnel

    les conventions collectives.

    La convention collective est un accord écrit relatif aux conditions d’emploi et de travail.

    Le contrat de travail est une convention par laquelle une personne (employé) s’engage moyennant une rémunération en argent (salaire) à exercer une activité sous la subordination d’une personne (employeur).

    Le contrat durée indéterminée(CDI):il n’est pas limité dans le temps.il n’est pas obligatoirement écrit. L’employeur peut être une personne morale ou physique et le salarié est obligatoirement une personne physique.(L’accord des parties est tacite). 

    Le contrat duré déterminée (CDD):il est limité dans le temps, obligatoirement

    écrit, le salarié sait à l’avance les taches qu’il doit exécuter.

    Le CDD est utilisé pour remplacer un salarié absent, faire face à une augmentation temporaire de la production.

    Le contrat travail temporaire:

    Appelé aussi de mission.il est obligatoirement écrit.il comporte les qualifications que le travailleur doit posséder, les taches qu’il doit exécuter, date début et date fin du contrat.

    Le contrat travail saisonnier: existe dans l’activité saisonnière comme le tourisme, l’agriculture.

     

    Le contrat travail intermittent: c’est le CDI. Obligatoirement écrit.il est conclu un emploi stable, Permanent.(comporte

    Période travaillé et non travaillé>Qualification travailleur, horaire travail).

    Droit du salarié: a droit à une rémunération, au repos hebdomadaire, au congé payé, à la sécurité sociale, à la participation aux organisations représentative, au syndicalisme, à la retraite.

    Obligation du salarié: doit accomplir avec aptitude la prestation du travail, exécuter l’instruction d’employeur, être responsable de faute (cause directe) et en cas de négligence ou d’incapacité professionnelle.

    Droit d’employeur:

    -Pouvoir direction>

    Prend décision nécessaire, réparti les taches, Détermine la cadence de production,

    Embauche le personnel.

    -pouvoir disciplinaire>

    Salarié indiscipliné à de sanction graduée:

    Réprimande, changement

    De service, renvoi temporaire, renvoi définitif.

    Obligation d’employeur:

    Rémunérer le salarié, assurer la sécurité (aération, eau potable), réparer l’accident de travail et les maladies professionnelles causées par les conditions de travail.

    Le paiement de la rémunération: le législateur a précisé (modalité,Preuve)

    >modalité: périodicité: la rémunération doit être payée régulièrement et à intervalle rapproche.

    Lieu de paiement: lieu de travail, par virement bancaire ou postal du salarié.

    >preuve: carte de travail:

    (contrat écrit ou lettre engagement).l’employeur doit délivrer une carte à chaque salarié.

    Bulletin paie: document qui doit mentionner le nom, prénom, date naissance, recrutement, heure travaillée, prime, gratification, retenue.

    Livre paie: carnet de paie, obligatoirement tenu dans chaque e/se. Doit être présenté aux  inspecteurs duTravail et CNSS.

    Indemnité de licenciement:

    92h/an pour 5ans (ancienneté)

    144h/an pour 6 à10ans

    192h/an pour 11à15ans

    240h/an pour 15à…..

    Salaire base: rémunération perçue par le salarié en contre partie de sa prestation de travail.(correspond à un montant mensuel).

    Activités agricoles:2496H/an soit 48H/semaine

    Activités non agricoles :2288H/an

    Nombre de semaines par an:52

    Nombre d’heures par semaine:2288H/52 semaines=44/semaine

    Nombre d’heures de travail par mois:2288H/12mois=190,66H soit 191H/mois

    Salaire Base(SB)=nombre d’heures normales*taux horaire normal (THN)

    Heures supplémentaires:

    La durée légale de travail:44H/semaine répartie sur 6jours avec un maximum de 10H/Jours.L’heure est considérée supplémentaire lorsqu’elle est effectuée au-delà de la durée légale de travail.Le taux de majoration:

    25%(HS sont effectuée pendant le jour d’un jour ouvrable (6h et 21h)).

    50%( HS sont effectuée pendant la nuit d’un jour ouvrable (21h et 6h)).

    50%( HS sont effectuée pendant le jour d’une journée férié (6h et 21h)).

    100%( HS sont effectuée pendant la nuit d’une journée férié (21h et 6h)).

    Les jours fériés au MAROC: 1er janvier ; 11 janvier ; 1er mai ; 30 juillet ; 14 aout ; 20 aout ; 6 novembre ; 18 novembre ;Aid al fitr ; Aid al Adha ; 1 er moharram ; Aid al Maoulid

    Taux horaire supplémentaire

    =THN*(1+taux majoration)

    Prime d’ancienneté:

    Plus de 2Ans>>>5%
    Plus de 5Ans>>>10%

    Plus de 12Ans>>15%

    Plus de 20Ans>>20%

    Plus de 25Ans>>25%

    Prime d’ancienneté(PA)

    =(salaire de base+heures supplémentaires)*taux

    Les avantages: sont des rémunérations en argent ou en nature accordés à partie ou à l’ensemble du personnel.>En nature: sont des biens et prestations accordés aux salariés:Dépense d’électricité,eau,téléphone,bon transport, essence, billet avion, voiture fonction.

    Logement d’employeur affecté gratuitement à l’employé

    Logement(loué)affecté gratuitement à un employé

    Logement d’employeur affecté gratuitement à un employé moyennant une participation à titre de loyer.(constituent un élément du salaire,manière forfaitaire parmi le gain et le retenue au bulletin paie).

    .> En argent: sont des allègements de dépenses personnelles pour prise en charge en partie ou totalité par l’employeur: loyer logement personnel=indemnité logement=prime logement(payer par salarié et remboursé par employeur).frais médicaux et hospitalisation,frais voyage et séjour particulier

    , participation au frais scolaires au profit d’enfant du personnel,achat de jouets à l’occasion de la fête d’Achoura destinés aux enfants du personnel.

    Primes et gratifications: sont des sommes d’argent remises par l’employeur à ses salariés (variées et liées)

    >présence du salarié:prime d’assuidité et de présence,

    à la fidélité dans l’e/se:prime ancienneté

    Conditions du travail:prime de salissure,de pénibilité, de risque.

    Situation personnelle du salarié:prime de mariage,naissance.

    Autres primes:prime fin année,treizième mois.

    Les Indemnités: sommes d’argent attribuées à un salarié en réparation un dommage (services rendus)

    >indemnité transport

    indemnité  déplacement

    indemnité  panier

    indemnité  licenciement.

    Allocations familiales(AF):

    200DH,200 DH,36 DH,36 DH, 36DH,36 DH

    CNSS:établissement public

    Doté la protection civile sous

    L’autorité administrative (ministre chargé du travail).

    Prestation court terme :

    Indemnité journalière de maladie ou accident

    Indemnité journalière de maternité

    Indemnité pour perte d’emploi

    Allocation de décès (somme accordée en cas de décès d’assuré).

    Prestation long terme :

    Pension d’invalidité

    ,vieillesse,survivants.

    Salaire brut global(SBG)

    =salaire base+heure supplémentaire+prime ancienneté+frais déplacement

    +indemnités+primes+
    avantages en argent

    +avantages en nature

    +allocations familiales

    Salaire brut imposable(SBI)

    =SBG-les éléments exonérés

    Frais et indemnité déplacement

    Indemnité représentation

    Indemnité de chaussure et habillement

    Salaire net imposable(SNI)

    =SBI-frais professionnel-CNSS(cotisation salariale)-assurance groupe maladie ou AMO(cotisation salariale)-retraite

    Complémentaire CIMR

    (cotisation salariale)

     

    Impôt sur le revenu(IR) :

    IR Brut=(SNI*taux)- la somme à déduire

    0-2500>0%>0

    2501-4166,67>10%>250

    4166,68-5000>20%>666,67

    5001-6666,67>30%>1166,67

    6666,68-15000>34%>1433,33

    Plus de15000>38%>>2033,33

    IR Net=IR Brut-déductions pour charge de famille

    Les déductions=30DH par mois et par personne à charge(conjoint,enfant légitime ou recueilli d’un âge inferieur à 27 ans et sans limite d’âge lorsqu’ils sont infirmes) . La limite de 6 personnes à charge.

     

    LES DIFFERENTS PHASE COMPTABLE DE LA PAIE

    Enregistrement des avances et acomptes dans le compte 3431 « avances et acomptes au
    personnel »
    Etablissement du bulletin de paie
    Enregistrement du bulletin de paie
    Règlement des salaires
    Calculs et enregistrement des charges patronales
    Règlement des charges salariales et patronales

    Avances et acomptes

    D 3431
    C 5141

    Ou 5161

    Enregistrement du bulletin de paie

    D 6171

    C 3431

    4441
    4452
    4432

    Règlement des salaires 

    D 4432

    C 5141

    Ou 5161

    Règlement des charges patronales 

    D 6174

    C 4441
    4445
     

    Enregistrement des charges salariales et patronales

    D 4441
    4445
     

    C 5141
    Ou 5161
     

     

     

    La cessation provisoire:

    Suspension du contrat de travail pendant une durée limitée.

    Motif suspension:

    -femmes en couches(3mois).

    -incapacité temporaire due à une mal non professionnelle.
    -absence pour événements familiaux[mariage salarié(4J) ;Naissance enfant(3J);mariage enfant salarié(2J);décès conjoint du salarié(3J);décès enfant ou petit enfant(2J).

    -mise en pied pour indiscipline ou insuffisance  de productivité.

    Les effets du suspension:

    -Le cas de mise en pied, le salarié ne reçoit aucune rémunération pour les journées correspondantes à cette sanction.

    -le cas de femme en couches, l’incapacité temporaire, les absences pour événements familiaux , le salarié reçoit une indemnité journalière de la CNSS s’il est affilié à cet organisme.

    La cessation définitive: rupture contrat de travail (verbe rompre).

    Annulation contrat de travail(annuler).

    Résiliation du contrat(résilier).

    Causes de la cessation définitive :

    -causes imputables àl’employeur:

    Peut être amené à licencier des salariés et mettre fin à leur contrat dans le cas: Suppression emploi à cause du progrès technique, crise économique.

    - causes imputables au salarié: Fautes graves:

    Condamnation, vol,Ivresse,injures au personnel de direction,refus d’exécuter le travail,abandonVolontaire,Sabotage,

    retards répétés,Absences

     injustifiées, divulgation secrets professionnelles.

    -causes imputables à la nature du contrat:

    Contrat durée déterminée:

    Le CDD expire à la fin contrat qu’il peut être résilié avant l’échéance fixée.(résiliation anticipée).La partie qui prend l’initiative de cette résiliation doit dédommager l’autre partie pour le préjudice  qu’elle lui fait subir.

    Contrat durée indéterminée:

    Peut être rompu à tout moment par l’une des parties mais l’initiative de résiliation est souvent le fait d’employeur (doit avoir un Motif valable>faute grave).

    De même la partie qui rompre le contrat doit aviser à l’avance l’autre partie(le préavis  ou le délai-congé)

    Le préavis:Il permet à chacune  des parties du contrat de travail de limiter le préjudice de la résiliation.

    Pour employeur(un délai convenable pour remplacement du salarié partant;et pour le travailleur,de disposer d’un délai raisonnable pour recherche d’un autre emploi.

    La durée est déterminée soit par le contrat de travail,soit par les usages,soit par la convention collective.

    Si l’une des parties ne respecte pas le préavis, elle doit verser une indemnité équivalente au salaire de la période de préavis à l’autre.

    Ex: chef chantier (1mois),

    Chauffeur car une semaine,

    comptable un mois.

    Effets de la cessation du contrat de travail:

    Tout salarié qui a un engagement de durée indéterminée et (1an)>

    D’ancienneté bénéfice d’une indemnité de départ(indemnité spéciale ou indemnité de licenciement)Sauf faute grave.

    Employeur peut exiger du salarié un reçu pour solde de tout compte. Il doit mentionner la somme totale versée au salarié écrite de sa main et faire précéder sa signature de la mention « lu et approuvé ».

    Affiliation:les employeurs qui occupent des personnes assujettis au régime CNSS

    Doivent se faire procéder à leur affiliation.

    La CNSS leur attribue un n° d’affiliation,Employeurs

    doivent inscrire ce n° d’affiliation sur leurs Factures,Bons de commande

    Immatriculation:l’employeur

    Affilié à CNSS doivent procéder à

    l’immatriculation de leurs

    salariés à CNSS.la CNSS attribue un n° d’immatriculation à

    chaque travailleur.Il doit

    inscrire ce n° sur le bulletin de paie,carte travail et certificat travail

    (travailleur).

    SBI<6000

    SB 2500

    PA 125

    FD 300

    AF 200

    SBG 3125

    E Exonérés

    FD(justifié) 300

    AF 200

    SBI 2625

    AF 2625*6,4%=168(Cotisation Patronale)

    Prestation court T et long T

    2625*8,98%=235,72(CP)/2625*4,48%=117,6

    (C Salariale)

    Taxe FP 2625*1,6%=42(CP)

    AF 2625*6,4%=168

    Prest sociale 2625*13,46%=353,32

    Total cotisation:521,32

    Masse salariale 2625*1,6%=42

    MT Global du versement=563,32

    Quelque soit le taux Charge

    Patronale et salariale

    le taux Charge

    Patronale 6%

    et salariale 5%

    SBI= 20350

    20350*6%=1221

    20350*5%=1017,5

    20350*7%=1424,5

    20350*10%=2035

    SBI>6000
    SB 15000
    PA 3750
    FD 1600
    AF 400
    SBG 20750
    E Exonérés
    FD(justifié) 1600
    AF 400
    SBI 18750>6000

    AF 18750*6,4%=1200(Cotisation Patronale)

    Prestation court T et long T

    6000*8,98%=538,80(CP)/6000*4,48%=268,80

    (C Salariale)

    Taxe FP 18750*1,6%=300(CP)

    AF 18750*6,4%=1200

    Prest sociale 6000*13,46%=807,60

    Total cotisation:2007,60

    Masse salariale 18750*1,6%=300

    MT Global du versement=2307,60

     

     

    SBI>6000

    SB 9000

    HS 423

    PA 942,30

    FD 1400

    AF 400

    SBG 12165,30

    E Exonérés

    FD(justifié) 1400

    AF 400

    SBI 10365,30>6000

    AF 10365,3*6,4%=663,37

    (Cotisation Patronale)

    Prestation court T et long T

    6000*8,98%=538,38(CP)/

    6000*4,48%=268,8(C Salariale)

    Taxe FP 83653*1,6%=165,84(CP)

    Ass groupe Maladie

    10365,3*4%=414,6(CP)/

    10365,3*4%=414,6(CS)

    SB 9000 (gains)

    HS 423 (gains)

    PA 942,30(gains)

    =9423(base)*10%(taux)

    FD 1400 (gains)

    CNSS 6000(base)

    *4,48%(taux)=268,8(retenues)

    ASS 10365,3*4%=414,6

    Bulletin de paie 

    AMO régime entre en

    Vigueur le 18 aout 2005

    a été institué en 2002 par

    le loi 65/00 portant code

    de couverture médicale.

    Bénéfice la couverture

    de frais de soins de santé

    lie à la maladie,survie,

    maternite,invalidite,

    vieillesse,décès.

    Concerne le salarié assujettis

    Au CNSS(S Privé)et assujettis au CNOPS(Secteur Public).

    AMO seule

    (CP)

    Participation AMO:

    SBI non plafonné*1,85%

    Cotisation AMO:

    SBI non plafonné*2,26%

    SBI non plafonné*4,11%

    (CS)

    SBI non plafonné*2,26%

    AMO si assurance groupe

    Maladie ou mutuelle

    (CP)

    Participation AMO:

    SBI non plafonné*1,85%

    (CS)

    Non payée

    SBI>6000

    SB 8500

    HS 556

    PA 1358

    FD 600

    AF 200

    SBG 11214

    E Exonérés

    FD(justifié) 600

    AF 200

    SBI 10414>6000

    AF 10414*6,4%=666,49

    (Cotisation Patronale)

    Prestation court T et long T

    6000*8,98%=538,38(CP)/

    6000*4,48%=268,8(C Salariale)

    Taxe FP 10414*1,6%=166,62

    (CP)

    AMO

    10414*4,11%=428,01(CP)/

    10414*2,26%=235,35(CS)

     

     

     

    SB 8500 (gains)

    HS 556 (gains)

    PA 1358(gains)

    =13580(base)*10%(taux)

    FD 600 (gains)

    CNSS 6000(base)

    *4,48%(taux)=268,8(retenues)

    AMO 10414*2,26%=235,35

    Bulletin de paie 

    IR un impôt unique,

    Personnalisé et à taux

    Progressif qui frappe la

    Totalité de revenus des

    Contribuables ayant

    Domicile au Maroc sont

    Imposables.

    Revenu [personne physique

    Ou groupement (société)].

    IL s’agit de:

    Revenus professionnels

    Revenus fonciers

    Revenus agricoles

    Revenus des capitaux

    Mobiliers

    Revenus salariaux

    (rémunération versée

    <payée> par Les e/ses privés aux Personnes physiques qui

    Sont à leur service.

    SBI>6000

    SB 11460

    PA 1719

    FD 1200

    AF 600

    SBG 14979

    E Exonérés

    FD(justifié) 1200

    AF 600

    SBI 13179>6000

    AF 13179*6,4%=843,45

    (Cotisation Patronale)

    Prestation court T et long T

    6000*8,98%=538,38(CP)/

    6000*4,48%=268,8

    (C Salariale)

    Taxe FP 13179*1,6%=210,86

    (CP)

    AMO

    13179*4,11%=541,65(CP)/

    13179*2,26%=297,84(CS)

    CIMR

    13179*6%=790,74(CP)/

    13179*6%=790,74(CS)

    Calcul IR:

    SBI 13179

    FP[13179-(0+0)]*20%=

    2635,8>2500(13179*20%)

    CNSS6000*4,48%=268,80

    AMO13179*2,26%=297,84

    CIMR13179*6%=790,74

    SNI 9185,82

    IR Brut(9185,82*34%)-

    1433,33=1689,84

    IR Net 1689,84-(4*30)=

    1569,84

    SB 11460 (gains)

    PA 1719(gains)

    FD 1200 (gains)

    CNSS 6000(base)

    *4,48%(taux)=

    268,8(retenues)

    AMO 13179*2,26%=297,84

    CIMR 13179*6%=790,74

    Bulletin de paie

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • le bilan est un  tableau qui décrit la situation patrimoniale d’e/se à une date donnée.

    Le livre journal est un registre comptable ou le commerçant enregistre par ordre chronologique les opérations. La tenue est obligatoire. Il doit être conservé en 10 ans.

    Le compte est un tableau qui enregistre les opérations réaliser par l’e/se.

    La partie double est caractérisée par l’inscription d’une même opération comptable au débit d’un compte et au crédit d’un autre compte.  

    CPC est un état synthèse qui récapitule les comptes de produits(7) et charges(6) pour calculer le résultat d‘e/se est obligatoire.

    Variation stock=SF-SI

    Achats revendus ou consommés=achat-variation stock

    Le grande livre représente tous les comptes tenus par l’e/se.

    La balance est un tableau récapitulatif des comptes d’e/se à une date donnée chaque compte en représentant le code compte(intitulé)/débit/crédit

    /solde.

    Concept de charges sont de valeurs ou sommes versées ou à verser à des tiers soit en contrepartie de m/ses,

    Matières, Fournisseur,

    Service, soit exceptionnellement sans contrepartie (des dons>subventions).

    Concept de produits sont de valeurs ou sommes reçues ou à recevoir soit en contrepartie de m/es, fournitures, soit sans (dons reçu).

    Stock est l’ensemble de biens et services qui intervient dans le cycle d’exploitation d’e/se.

    m/es, Mat 1éres, fournitures consommables.

    Produits en cours,

    Intermédiaires, Finis, résiduels.

    VARIATION :

    m/ses=SI-SF

    Prd F=SF-SI

    Virement comptable est une opération qui consiste à virer une somme du débit au crédit ou bien du crédit au débit.

    81résultat ex=71-61

    83r financier=73-63

    84r courant=r exp+rF

    85rnoncourant=75-65

    86ravantimpot=rc+rnc

    88ravantimpot=86-67

    Le résultat net dégagé est reporté au passif du bilan le poste

    119rnet sur exercice

    1191bénéfice+s créditeur

    1199perte-s débiteur

    Acquisition machine

    D 2331

    C 4481/1486

    La facture est un écrit établi par fournisseur et dresse au client : indique les conditions de vente de m/ses ou prestations de services rendus. C’est un document juridique indispensable pour effectuer l’enregistrement comptable et servir de preuve en cas de litige au tribunal.

    Chèque bancaire  est un écrit par une personne (tireur) donne l’ordre à une autre personne (tiré)=la banque de payer une somme déterminé

     Soit à elle-même, soit à une personne (bénéficiaire). Est un moyen de paiement.

    Lettre de change est un document pour payer  par le tireur au tiré une certaine créance une somme à une personne (bénéficiaire)

    Billet à ordre est à l’initiative du débiteur (client) s’engage à payer à l’échéance la somme qu’il doit à son bénéficiaire (moyen de paiement et crédit) tant que lettre de change créer à l’initiative de créancier (fournisseur).

    e/se achète les olives

    elle revend>e/se commercial

    olive=m/se/6111ach m/se

    elle transforme>e/se industrielle

    olive=mat1éres/6121ach mat1éres

    (charges)

    e/se achète les tissus/elle revend sans transforme=

    tissu(m/se)/7111vente m/se

    elle utilise le tissu pour le pantalon et le vendre/tissu=mat1éres

    pantalon=produits  finis

    7121vente de biens prd au MAROC. (produits)

    Le financement permanent est le montant d’apport effectué par l’associé et qui reste durablement à la disposition d’e/ses(résultat=bénéficiaire+ et perte-)auprès des établissements de crédit.

    Passif circulant hors trésorerie dette rapidement remboursée en durée inférieurement à 1 an et ils se renouvellent=dette fournisseur.

    Trésorerie passif sommes dues à la banque est remboursables très rapidement>découverte bancaire.

    Immo corporelles destinés à rester dans notre e/se à une durée plus d’un 1 an>terrains, constructions, installation technique, mat transport, MMB, mat informatique.

    Actif hors trésorerie>bien et créance qui se renouvelle au fur et à mesure d’activité d’e/se, stock de m/ses(e/se commerciale), stock de mat1éres(e/se industrielle), créances clients.

    Trésorerie actif>fond déposé à la banque ou C.C.P, espèce

    En caisse(billets)sont des avoirs.

     

     

    Facture doit : la facture est un document comptable justificatif obligatoire entre les commerçants selon l’article n°.

    Le rabais :ce sont des réductions accordés exceptionnellement au client

    pour tenir compte d’un défaut de qualité de la marchandise livrée ou du non respect de la conformité de la livraison : temps , lieux, moyens….

    La remise : Ce sont des réduction habituellement accordées à tous ceux qui remplissent certaines conditions, il en est ainsi des remises consenties au client qui effectue des achats en grande quantité ou en raison de la qualité du client.

    Les ristournes : accordées en fonction du volume du chiffre d’affaires réalisé avec un client sur une période donnée ( mois, trimestre, semestre , l’année…)

    Les réductions financières : ce sont des réductions accordées à un client pour des circonstances liées au paiement. C’est une bonification accordée au client pour paiement anticipé (règlement avant l’échéance), il s’agit de l’escompte de règlement

    Les factures d’avoir : des événements peuvent intervenir modifiant la situation prévue initialement par la facture Doit. Ces événements peuvent être des réductions de prix accordées après facturation, des retours

    De marchandises livrées non conforme à la commande, le retour d’emballages consignés.

    TVA : est un impôt global, , elle frappe les biens et les services vendus au Maroc quel que soit leur origine (marocaine ou étrangère).

    Impôt indirect appliqué depuis 1986.

    (La Taxe sur la Valeur Ajoutée)

     

    Emballages : sont des objets destinés à contenir des produits ou marchandises livrés à la clientèle.

    On distingue 2types d’emballages :

    Le matériel d’emballage : il s’agit d’objets utilisés pour contenir ou pour contenir ou conditionner des matières Premières , marchandises à l’intérieur de l’entreprise par exemple : cuves, congélateurs, bouteilles à gaz

    Les emballages commerciaux : il s’agit d’objet divers destiné à contenir les marchandises et les produits livrés à la clientèle tel que les caisses, boites, bouteilles, les bidons, pots, cartons.

    Emballages récupérables non identifiables : sont des emballages indiscernables dans lesquels sont livrés aux clients les marchandises ou produits vends mais que les fournisseurs doivent reprendre par la suite, ils sont alors prêtés ou consignés par exemple bouteille.

    Emballages perdus : sont des objets livrés définitivement aux clients avec leur contenus, ils ne sont donc pas repris par les fournisseurs, leur prix étant compris dans celui de la marchandise ou du produit vendu.

    Emballages  mixte : Ce sont des objets dont on ne sait pas au moment de l’achat s’ils seront utilisés comme perdus ou récupérés.

    RC= acheteur:6111-6121-6122-6123-6125-6126

    Vendeur:7111-7121-7124-7127

    RF= acheteur:7386

    Vendeur:6386

    (Facture doit)

    Acheteur C:6119-6129-6149

    Vendeur D:7119-7129

    (facture avoir)

    Remises ,rabais, ristournes

    Acheteur D:7386

    Vendeur C:6386

    escompte

    e/se assujettie facture TVA à ses clients : TVA facturée.

    cette même e/se paie TVA à ses fournisseurs :TVA récupérable .

    Frs >achète de m/ses :TVA récupérable  >>>e/se assujettie à la TVA >>> clients>vend de m/ses :TVA facturée

    L’e/se verse à l’état la différence entre la TVA facturée et TVA récupérable, c’est la TVA due.

    Si la TVA f >TVA récup alors TVA f – TVA récup = TVA due.

    Si la TVA f<TVA récup alors TVA f – TVA récup=crédit de TVA.

    La TVA est obtenue en appliquant au prix de vente Hors Taxe(HT),les taux prévus par la loi(7%,10%,14%,20%)

    3455

    34551/34552

    3456

    4455

    4456

    Frais transport : le fournisseur assure le transport de m/ses au moment de sa livraison au client.

    C : 7127 ou 71276

    D : 6142 ou 61425

    Une somme forfaitaire estimée par le fournisseur.

    Consigner=prêter

    La consignation est une somme d’argent que dépose chez le fr comme garantie .Le fr ne remboursera cette somme d’argent à son client que si le client rend l’emballage dans un délai normal et un bon état.

    Acheteur:3413/vendeur:4425

    Restituer=rendre

    Acheteur:61317/

    vendeur:71275

    Acheteur:61232/vendeur:71278

     

    Les effets de commerce sont des moyens de paiement à crédit, se sont des titres qui représentent des créances payables généralement à court terme(30jours,60jours,90jours).

    L’effet a été négocié chez la banque :

    Escompté(vendu à la banque)est impayé, la banque le renvoi au bénéficiaire initial(tireur)

    accompagné d’un avis débit(valeur nominal+frais retour+TVA/frais retour).

     

    La TVA affecte la grande majorité d’opération effectuée par e/se.

    Calcul la TVA due :

    le chiffre d’affaire>1000000,La déclaration mensuelle est obligatoire>TVA due(M)=TVA f(M)–TVA récup/immo(M) – TVA récup/ch(M)–crédit de TVA  

    (M-1) .La TVA due(M) doit être versée à l’état avant le 20 du mois(M+1) et le crédit TVA(différence nég entre TVA f et TVA récup)reportable à l’épuisement.

    CA<1000000,la déclaration trimestrielle est obligatoireTdue(T)=TF(T)-TR/IMMO(T)-TR/C(T)-Crédit TVA.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • بعد غياب طويل 

    أعود لكم بالجديد

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires